Laboratoire de résistance sémiotique

Critique du livre : Le mirage numérique. Pour une politique du Big Data d’Evgeny Morozov (2015)

À rebours de la rhétorique altruiste et solutionniste que nous sert la Silicon Valley – entendons par là les Google, Apple, Facebook, Amazon, Uber, Airbnb et autres startups en vogue –, Evgeny Morozov s’évertue depuis plusieurs années à déconstruire les discours dominants portant sur les technologies numériques. Son dernier essai, Le mirage numérique. Pour une politique du Big Data, poursuit ce projet. À la différence de ses autres ouvrages (The Net Delusion: The Dark Side of Internet Freedom, 2011 et To Save Everything, Click Here, 2013), l’auteur s’adresse à la « critique » et à ses insuffisances. Les premières phrases de l’ouvrage sont sans appel [lire la recension]