Laboratoire de résistance sémiotique

Carnet de recherche de Lucile Crémier

Lucile Crémier est doctorant·e en sémiologie à l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches portent sur la figuration organique et l’inscription du corps dans la recherche philosophique contemporaine ainsi que sur les liens entre la notion d'affect spinoziste et la sémiotique peircienne. Ses projets s'inscrivent en cohérence avec une approche écosophique féministe de la recherche. Ce carnet a pour but premier d’inciter à l’écriture et à la prise de risque liée au partage du cheminement et du positionnement intellectuel.

À propos de Lucile Crémier


Lucile Crémier est doctorant·e en sémiologie à l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches portent sur la figuration organique et l’inscription du corps dans la recherche philosophique contemporaine ainsi que sur les liens entre la notion d'affect spinoziste et la sémiotique peircienne. Ses projets s'inscrivent en cohérence avec une approche écosophique féministe de la recherche. Ce carnet a pour but premier d’inciter à l’écriture et à la prise de risque liée au partage du cheminement et du positionnement intellectuel.

Publié 10 mars 2015 Catégorie Carnets, Lucile Crémier Étiquettes Aucune étiquette