Laboratoire de résistance sémiotique

Carnet de recherche de Karina Chagnon

Détails à venir.

 

 

À propos de Karina Chagnon


Traductrice professionnelle, Karina Chagnon est titulaire d’une maîtrise en traductologie de l’Université Concordia. Candidate au doctorat en sémiologie à l’Université du Québec à Montréal, son projet de recherche porte sur les rapports de traduction entre autochtones et allochtones dans le contexte colonial canadien. Elle codirige et coordonne avec Pier-Pascale Boulanger le chantier de recherche « Traduire les humanités ».

Publié 8 novembre 2015 Catégorie Carnets, Karina Chagnon Étiquettes Aucune étiquette