Laboratoire de résistance sémiotique

N’est-ce pas le destin de tout signe, de toute instance signifiante et représentative, d’abolir sa référence naturelle ?
Jean Baudrillard, La transparence du Mal, Essai sur les phénomènes extrêmes, 1990.

Jean Baudrillard - Abolir le référent ?

« N’est-ce pas le destin de tout signe, de toute instance signifiante et représentative, d’abolir sa référence naturelle ?» - Jean Baudrillard, La transparence du Mal, Essai sur les phénomènes extrêmes, Paris, Éditions Galilée, 1990, p.85.