Laboratoire de résistance sémiotique

Abduction et sérendipité

Pek van Andel et Danièle Bourcier

De la sérendipité, dans la science, la technique, l'art et le droit. Leçons de l'inattendu

(Paris, L'ACT MEM, 2009.)

Bientôt, une recension ici, à propos du raisonnement abductif et de la fécondité scientifique à laquelle il donne lieu.

«L'expérimentateur qui continue à garder son idée

préconçue, et qui ne constate les résultats de l'expérience qu'à ce point de vue,

tombe nécessairement dans l'erreur, parce qu'il néglige de constater ce

qu'il n'avait pas prévu et fait alors une observation incomplète.»

Claude Bernard

abductionserendipite

À propos de Viviane Huys


Viviane Huys est historienne de l'art. Sémioticienne d'adoption, elle a appartenu au CeReS (Université de Limoges) en tant que chercheuse associée pendant 2 ans et rejoint aujourd'hui le MICA (Université de Bordeaux III). Ses projets de recherche actuels concernent les théories énonciatives et la cognition. A travers le projet OCULAR (OCUlométrie appliquée à L'ARt) et l'étude du Puits de Moïse, mais aussi de polyptyques et d'autres objets scénographiques contemporains, ses recherches articulent étude du déplacement et de la vision en vue d'apporter sa contribution aux théories sémiotiques de l'énonciation. Elle a fondé avec un groupe de doctorants et d'étudiants l'Institut InDisciplinAire, à Grenoble en 2009. Son carnet de recherche constitue une sorte de "journal interactif" pour susciter échanges, discussions et partage scientifique....

Publié 26 janvier 2014 Catégorie Carnets, Viviane Huys Étiquettes ,